Le mariage : Ouvrir les portes

Jean 11:40
Jésus lui dit: « Ne t’ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? »

 

Les portes du mariage sont fermées à certaines personnes; juste parce que le temps de Dieu pour elles n’est pas encore arrivé. Par contre, pour plusieurs autres personnes, le mariage tarde à cause d’elles-mêmes. Je vous donnerai des détails en utilisant des points clés.

 

1 – Vider le verre

 

Avec Dieu, j’ai compris un principe relatif à la bénédiction. Ce principe concerne le fait que nous devons veiller à ce que notre verre soit vide le jour où Dieu voudra nous bénir.

 

On peut se permettre de remplir un verre vide, et non un verre qui contient déjà quelque chose. Pour dire que plusieurs personnes attendent le fiancé ou la fiancée venant de Dieu. Mais pendant cette attente, elles s’engagent dans des relations sans lendemain ; de peur de vivre la solitude ou pour d’autres raisons. Il est important d’avoir assez de patience pour attendre directement la bonne personne. Tant que vous serez dans une relation dans un but d’ »essayage » ou dans un but de ne pas rester seul ou encore dans un but d’un profit matériel ; les portes du mariage pour vous seront toujours fermées. Videz votre verre afin que Dieu le remplisse du contenu qui convient. Videz pour avoir ; quittez pour posséder.

 

2 – Être maudit(e)

 

« Dans ma famille, personne n’a pu se marier … ». Ce sont les mots ou les pensées de certains chrétiens. Ils croient qu’ils sont maudits, et cela les empêche de se marier. Frère ou sœur, ce que tu croiras est inévitablement ce qui t’arrivera. C’est aussi un principe de Dieu. Je veux te faire savoir que même si le monde entier n’arrive pas à se marier à cause d’une sorte de malédiction, toi tu es un enfant de Dieu et tu n’es plus sur aucun type de malédiction car le sang de Christ t’a affranchi et t’a libéré du joug du malin. Ne crois plus jamais que tu es maudit(e). Tu peux te marier si tu le crois fermement dans ton cœur. …Mais notre Dieu changea la malédiction en bénédiction. Néhémie 13:2

 

3 – Figer sur un idéal

 

J’ai vu des personnes se figer sur un idéal de personne pour le mariage. Ce qui me surprenait, c’est que le choix de cet idéal était principalement basé sur l’apparence. Tout le monde veut se marier avec des gens beaux ou belles, riches, populaires, ayant un boulot etc…, de telle sorte que quand un frère simple approche une sœur ; elle ferme automatiquement les portes parce qu’il ne correspond pas à la prophétie qu’on a dite à la sœur ou à l’idéal qu’elle attend. Laissez-moi dire à ces personnes qui se comportent ainsi ; le vrai DIAMANT ou le vrai OR, vous ne le découvrirez jamais en regardant uniquement qu’à l’apparence. Vos pensées ne sont pas les pensées de Dieu. Pour dire que vos choix aussi peuvent s’éloigner vraiment de ceux de Dieu. En vous comportant ainsi, vous raterez certainement la bonne personne et votre mariage tardera. Ne soyez pas figé(e)s.

 

4 – L’apparence

 

Je dis en rigolant à certaines personnes que : « La concurrence est rude de nos jours. Il y a tellement de belles femmes et de beaux hommes » qu’il ne faut pas négliger son apparence qui est un atout considérable pour attirer le mari ou la femme. Il est quand même important de prendre soin de soi, d’être présentable à chaque fois. Je ne demande pas aux sœurs de s’habiller indécemment mais de prendre soin d’elles. Les hommes aiment les femmes belles ainsi que les femmes aiment les hommes propres et élégants.

 

5 – Le péché

 

Quand le péché entre dans une relation de fiançailles, cette relation est généralement dédiée à l’ennemi même si au début elle était de Dieu. Les fiancés qui couchent ou qui prennent plaisir à flirter avant le mariage créent un blocage sur leur mariage ; peuvent même ruiner leurs fiançailles. D’autres arrivent à se marier malgré le péché. Mais ce mariage est comme livré à Satan et ils vivent un mariage compliqué et éprouvant. Préservez-vous du péché. Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères. Hébreux 13:4

 

6 – La précipitation et l’impatience

 

Un dicton ivoirien dit ceci : « Trop pressé arrive en retard ! ». Pour dire qu’avec Dieu, on ne se précipite pas à se mettre en couple avec une personne et à s’engager dans une relation. Ayez la sagesse et aussi le courage de prendre le temps de sonder et d’étudier toute proposition qui se présente à vous. Avec l’aide de la prière et du Saint Esprit de Dieu, vous emprunterez des voies sûres qui aboutiront au mariage. Ne vous précipitez pas car le mariage n’est pas une course. Chacun de nous à son temps de bénédiction avec Dieu.

 

7 – Le ministère et le travail

 

Les portes du mariage ont été ouvertes à plusieurs personnes dans l’exercice de leur ministère ou après avoir obtenu un travail. Pour dire qu’il ne faut pas négliger ces aspects de la vie ; le ministère et le travail. C’est généralement pendant que nous servons Dieu que le mariage vient à notre rencontre. Je parle à ceux qui négligent le ministère que Dieu leur a confié et qui aspirent au mariage.

Pour les hommes, il serait quand même insensé que Dieu confie une femme à une personne qui ne peut s’en occuper . Il est donc important de se battre à gagner sa vie de manière responsable et à ne point être un fainéant tout en comptant sur les autres pour nous financer. Travaillez et œuvrez!

 

Le mariage n’est certes pas la chose que nous devons rechercher absolument dans nos vies, comme le font certains qui dépriment à cause du fait d’être encore seuls. Mais le mariage fait partie de toute chose qui nous sera donnée par-dessus tout ; si nous recherchons premièrement le royaume et la justice de Dieu. Dieu a célébré le premier mariage du monde. IL a prévu aussi de célébrer le tien et IL veut que tu te maries. La balle est maintenant dans ton camp.

 

Donald Soro
source : nycodem.net

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>